Les étapes de pose d’une gouttière

Les travaux de pose d’une gouttière parachèvent une toiture. La fonction principale de la gouttière est d’évacuer l’eau de pluie provenant de la toiture par le biais de son tuyau de descente. Cette fonction indispensable vous évite les problèmes liés à l’humidité dans la maison.
Poser une gouttière soi-même peut s’avérer risqué en raison du travail en hauteur, mais aussi de la défectuosité du matériel, des problèmes d’écoulement, de débordement, du non-respect des normes, etc.
Afin que votre gouttière soit posée dans les règles de l’art, il est conseillé de faire appel à un couvreur professionnel qui établira un devis pour ces travaux. Suivez nos conseils pour la pose d’une gouttière.

Pour réussir la pose de votre gouttière

Avant l’installation de votre gouttière, il vous faudra faire le bon choix entre plusieurs types de gouttières, de formes, de tailles et de matériaux différents.
La gouttière pendante ou demi-ronde est la plus courante. Elle est fixée sur la planche de rive par des crochets à l’extrémité des chevrons. Les matériaux sont le PVC, le cuivre, le zinc ou l’aluminium. Ce modèle de gouttière convient à tous les types de toits. La forme de la gouttière peut être carrée, lyonnaise ou anglaise.
La gouttière rampante, en revanche, repose sur une partie de la toiture. La pente du toit doit être suffisamment importante pour ce modèle de gouttière. Elle est généralement en zinc ou en aluminium, plus rarement en cuivre.
Sa forme varie selon les régions :

  • Nantaise : avec relevé vertical.
  • Havraise ou ardennaise : avec angle de relevé arrondi à la base.

Le prix d’une gouttière au mètre linéaire est le suivant :

  • Gouttière en PVC : de 25 € à 50 €.
  • Gouttière en zinc : de 30 € à 50 €.
  • Gouttière en aluminium : de 60 € à 150 €.
  • Dépose de l’ancienne gouttière : 6 € à 10 €.

Traçage de la pente du toit

La première étape de pose d’une gouttière consiste à visualiser l’endroit où sera posée la gouttière puis à déterminer à l’extrémité de la planche de rive la position du crochet le plus éloigné de la descente de la gouttière.
Pour ce faire, partez du bord de votre toiture et mesurez 30 cm. Notez l’emplacement du premier crochet à l’aide d’un crayon.
Déterminez ensuite le point le plus bas au niveau de l’évacuation de la gouttière en veillant à descendre de 5 mm par mètre de toiture. Tracez une ligne horizontale sur la planche de rive au moyen d’un cordeau.

Pose des crochets

Il existe trois méthodes de fixation des crochets : sur bande de rive, sur chevrons ou sur couverture. La plus courante est la fixation sur la bande de rive. Les crochets se fixent tous les 50 cm sur la planche de rive en suivant l’alignement du cordeau.
Un crochet sera placé de part et d’autre de chaque jonction de la gouttière en veillant à respecter une distance d’au moins 5 cm afin de laisser l’espace nécessaire à la dilatation du profilé de gouttière.

Fixation des crochets sur les chevrons

C’est l’une des deux méthodes de fixation de gouttière lorsque le toit ne possède pas de planche de rive. Les crochets sont fixés grâce à des hampes galvanisées (hampe « Rouen » ou hampe chantournée) qui se vissent sur le côté du chevron ou contre la face supérieure des chevrons (hampe droite).
En rénovation de gouttière, cette opération nécessite la dépose du premier rang de tuiles :

  • Fixez la hampe sur le crochet.
  • Positionner le crochet contre le chevron puis rabattre la hampe pour respecter la pente du toit.
  • Vissez la hampe.
  • Positionnez et vissez les crochets sur les chevrons.
  • Ajustez la hauteur des crochets en vous référant au cordeau.

Fixation des crochets sur la couverture

La pose des crochets s’effectue directement sur la couverture du toit (tuile ou tôle ondulée) à l’aide d’étriers de la façon suivante :

  • Fixez le crochet bandeau de l’étrier (adapté au type de couverture).
  • Glissez la mâchoire de l’étrier sur la tuile ou la tôle ondulée en sommet d’onde.
  • Serrez la mâchoire pour brider l’étrier.
  • Posez un crochet tous les 50 cm en vous référant au cordeau.

Installation de la gouttière

La préparation et la pose de la gouttière comportent plusieurs étapes :

  • Découpez le profilé selon la longueur nécessaire et ébavurez la coupe à l’aide d’un papier abrasif grain fin.
  • Déposez un peu de colle PVC au fond de la gouttière.
  • Assemblez un fond de gouttière à l’extrémité du profilé opposé à la naissance en tenant appuyé quelques secondes.
  • Assemblez les raccords de jonction de la même façon.
  • Coupez un second tronçon de profilé pour atteindre la naissance.
  • Positionnez le premier tronçon de profilé dans la partie arrière des crochets.
  • Placez le second tronçon.
  • Déposez un peu de colle PVC dans la rainure du raccord.
  • Ajoutez les tronçons de profilé.
  • Rabattez la gouttière dans la partie avant des crochets.

Installation de la naissance de la gouttière

La naissance de la gouttière se pose en suivant ces étapes :

  • Collez un fond de gouttière sur le côté opposé à celui qui recevra la gouttière.
  • Essuyez l’excédent de colle.
  • Déposez un cordon de colle dans la rainure de la naissance.
  • Emboîtez la naissance sur le profilé de gouttière.

Installation de la descente de gouttière

Le tuyau de descente des eaux de pluie, ou descente de gouttière, doit être positionné dans l’axe d’un regard. Pour descendre jusqu’à l’évacuation, formez un « S » avec des coudes pour vous rapprocher du mur.
Tracez l’axe du tuyau de descente à l’aide d’un cordeau ou d’une règle. Repérez ensuite l’emplacement des colliers de fixation du tuyau à raison d’un collier par mètre puis :

  • Mesurez la distance entre les coudes.
  • Coupez le tronçon de profilé à la bonne longueur.
  • Tracez des repères pour marquer la position des éléments à l’aide d’un crayon.
  • Assemblez et collez les éléments (colle PVC).

Veillez à coller tous les éléments à l’exception de la jonction entre le coude et la naissance de la gouttière afin de pouvoir démonter facilement la descente de gouttière en cas de problème.

En cas d’intempéries, il arrive parfois que l’état de votre gouttière se dégrade. Pour éviter au maximum ce problème, nous vous recommandons d’entretenir et de nettoyer votre gouttière régulièrement.

La toiture vue par les professionnels