Les gouttières, quel prix pour les matériaux et l’installation ?

La gouttière est un dispositif commun à chaque toiture. Appelée aussi descente de toit, la gouttière est un équipement indispensable à la récupération de l’eau de pluie ruisselant sur la toiture. Fixé à l’aide de crochets, cet équipement préserve les façades de la maison.
De différents types et de divers matériaux, le prix des gouttières et le coût de la pose varient en fonction de quelques paramètres. Faisons le point du budget à prévoir pour l’installation et la fourniture des gouttières.

1 – Le prix des gouttières en fonction du type

Les gouttières se déclinent de deux types : pendantes ou rampantes. En fonction du choix, l’installation est différente, tout comme le prix. Chaque type peut être de diverses formes : gouttière carrée, ronde, nantaise, anglaise
Que ce soit en construction ou en rénovation, le choix adapté à votre maison dépend :

  • du degré de la pente de toiture ;
  • de la surface de toiture ;
  • du PLU de votre commune ;
  • de la pluviométrie de la région ;
  • des coutumes locales.

Les gouttières pendantes

Type le plus courant, l’installation d’une gouttière pendante est possible avec tous les modèles et matériaux de couverture.
Fixée à l’aide de crochets sur la planche de rive, les chevrons ou l’égout de toit, sa forme est celle d’un demi-cercle ou demi-carré ouvert.
Le prix des gouttières varie en fonction de leurs différentes formes : demi-ronde, carrée, anglaise ou lyonnaise. À ce prix, il convient de rajouter les accessoires correspondant à chaque type.

La gouttière demi-ronde

La gouttière demi-ronde est la forme la plus traditionnelle. Avec une fixation à l’aide de crochets, son installation est facile. Son prix varie de 5 à 20 euros le mètre linéaire.

La gouttière carrée

Plus esthétique et contemporaine que la gouttière demi-ronde, la gouttière carrée a peut-être l’inconvénient d’être plus difficile d’entretien en raison de pliures formant des angles.
Le prix de ce type de gouttière varie de 5 à 10 euros environ le mètre linéaire.

La gouttière anglaise

La gouttière anglaise de forme demi-ronde se distingue par un plus gros diamètre d’évacuation et un ourlet extérieur. Sa fixation est un système de pieds reposant sur la corniche du toit.
Le prix des gouttières anglaises varie de 5 à 15 euros le mètre linéaire.

La gouttière lyonnaise

Fixée à l’aide de crochets au niveau de l’égout la toiture, la gouttière lyonnaise demi-ronde est la plus imposante et robuste des gouttières pendantes.
Particularité régionale avec un gros ourlet extérieur, les gouttières lyonnaises ont un prix variant de 5 à 15 euros le mètre linéaire.

Les gouttières rampantes

L’installation de gouttières rampantes est moins courante. Leur particularité est une fixation sur une corniche de toit à l’aide de crochets (moins visible, car elle ne pend pas dans le vide) avec un angle plus ou moins prononcé. Deux types existent : havraise ou nantaise.

La gouttière havraise

La gouttière havraise, avec une base en angle arrondi pour une évacuation optimale des eaux, convient aux régions pluvieuses et neigeuses. Son installation est réservée à un toit à forte pente.
Le prix de ce type de gouttière est de 20 à 25 euros le mètre linéaire.

La gouttière nantaise

Munie d’un relevé qui forme un angle droit, la gouttière nantaise est esthétique et convient bien à une toiture en ardoises. Cet angle lui confère néanmoins un débit d’évacuation moins important que la gouttière havraise.
Son prix est de 15 à 35 euros le mètre linéaire.

2 – Le prix des gouttières en fonction du choix des matériaux

Un autre critère qui fait varier l’installation et le prix des gouttières : les matériaux. Votre choix dépend de votre maison, de vos goûts esthétiques, de votre budget et des conditions climatiques de votre région. PVC, aluminium, acier galvanisé, cuivre ou zinc… Voyons quel est le prix des gouttières en fonction des matériaux.

La gouttière en PVC

Matériau économique et très utilisé, sa mise en oeuvre est facile et d’une durée de vie de 15 ans environ.
Le prix d’une gouttière PVC varie de 4 à 8 €/ml.

La gouttière en aluminium

L’aluminium est un matériau léger et se décline en divers coloris, parfait pour une maison contemporaine. Sensible au gel et peu à la dilatation, sa durée de vie est de 20 ans.
Le prix des gouttières en aluminium est d’environ 9 €/ml.

La gouttière en acier galvanisé

Matériau très résistant et facile à poser, l’étanchéité entre les diverses parties de la gouttière se fait avec un simple joint silicone. Il existe aussi l’acier laqué, plus cher, mais il offre divers choix de coloris.
Le prix des gouttières en acier galvanisé varie de 10 à 20 €/ml.

La gouttière cuivre

Matériau résistant à la corrosion et malléable, sa longévité est de 50 ans. Mis en oeuvre dans l’est de la France, le prix des gouttières en cuivre est d’environ 30 €/ml.

La gouttière zinc

D’utilisation courante, la gouttière en zinc a une durée de vie de 30 ans. La mise en oeuvre de ce matériau exige des compétences spécifiques. Le prix est de 10 à 15 €/ml.

3 – Le budget de la main d’oeuvre à prévoir pour l’installation des gouttières

Pour la pose de gouttières et les travaux en hauteur au niveau du toit, il est préférable de faire intervenir une entreprise spécialisée. En effet, elle dispose des appareils adaptés et est aguerrie à ce type de travaux estimés dangereux.
En ce qui concerne le prix de la pose des gouttières, l’artisan se base sur les dimensions de la toiture, le type de matériaux des gouttières et les accessoires annexes.
N’hésitez pas à solliciter plusieurs devis. Le coût de la pose peut varier en fonction de la complexité de mise en oeuvre, comme avec le cuivre par exemple :

  • gouttière en zinc : de 40 à 70 euros le mètre linéaire ;
  • gouttière en cuivre : de 100 à 200 euros le mètre linéaire ;
  • gouttière en acier : de 60 à 90 euros le mètre linéaire ;
  • gouttière en aluminium : de 60 à 100 euros le mètre linéaire ;
  • gouttière en PVC : de 25 à 50 euros le mètre linéaire.

Prévoyez l’entretien de vos gouttières au minimum une fois par an. Il convient de retirer toutes les saletés accumulées dans les gouttières avec un nettoyage à l’eau. Vérifiez la bonne fixation de chaque crochet et l’absence de fuite au niveau d’une naissance, d’un regard ou d’un coude par exemple.

La toiture vue par les professionnels