Caractéristiques d’un matériau étanche en asphalte pour toit-terrasse

En raison de sa faible pente, prévenir les infiltrations d’eau sur votre toiture-terrasse est indispensable. Les matériaux d’étanchéité en asphalte ou bitume naturel conviennent aux toitures-terrasses. En construction de toiture, les travaux d’étanchéité sont exécutés avec les travaux d’isolation thermique.
Comment mettre en oeuvre les travaux de pose du système d’étanchéité en asphalte sur un toit-terrasse ? Quel est le prix d’un matériau étanche en asphalte pour l’isolation de votre toit à faible pente ? Quelle épaisseur de produit en asphalte appliquer pour assurer une bonne étanchéité et une bonne résistance ?
Retrouvez les caractéristiques et techniques de pose du revêtement d’étanchéité en asphalte.

Caractéristiques de l’étanchéité d’un toit-terrasse en asphalte coulé

L’asphalte coulé est utilisé en construction pour étanchéifier le sol d’un bâtiment en intérieur et en extérieur. Offrant une grande résistance à la pression, ce matériau convient parfaitement à la mise hors eau des toitures-terrasses.
Qu’est-ce que le revêtement d’étanchéité en asphalte pour toiture-terrasse ? Quelle est la composition des matériaux étanches asphaltiques ? Quels sont les types de protections asphaltiques étanches pour toits plats ?

Qu’est-ce que le revêtement d’étanchéité asphalte pour toiture-terrasse ?

Le revêtement d’étanchéité en asphalte est coulé sur la surface des toitures-terrasses sur une épaisseur définie par les DTU. Ce système étanche ne peut être appliqué que sur des toitures d’une pente maximale de 3 %. L’épandage du produit est réalisé à chaud sur la surface totale du toit-terrasse.
Il se différencie des systèmes d’étanchéité multicouches en bitume, composés de membranes collées sur support ou isolant. Selon les types de toits-terrasses, les systèmes étanches en asphalte reçoivent ou non une protection complémentaire.

Composition d’une isolation étanche asphaltique

Les revêtements étanches asphaltiques sont composés :

  • de mastic d’asphalte provenant d’asphalte naturel broyé et de bitume naturel raffiné ;
  • de granulat fin, appelé filler ou fines ;
  • d’une épaisseur de sable inférieure ou égale à 2 mm ;
  • de gravillons à base de porphyre ;
  • d’un pourcentage de bitume entre 7 et 23 %.

Les asphaltes utilisés ont la qualité d’étanchéité bâtiment selon le Cahier des charges de l‘Office des Asphaltes.

Quels sont les types de revêtements asphaltiques étanches utilisés en toit-terrasse ?

On distingue trois types d’isolation étanche asphaltique utilisés pour l’étanchéité des toits-terrasses répondant à norme NF EN 12 970 :

  • Le type A convenant à toutes les toitures-terrasses.
  • Le type P utilisé pour les toits plats accessibles aux piétons et véhicules sous conditions.
  • Le type rampe pour les rampes d’accès.

Techniques de pose du revêtement d’étanchéité en asphalte en toit-terrasse

La mise en oeuvre de l’étanchéité des toitures-terrasses est régie par les DTU 43 et avis techniques correspondants. Le Syndicat professionnel des entrepreneurs d’asphalte coulé recommande de suivre le Cahier des charges de l’Office des Asphaltes.
Quelle technique de pose utiliser selon les types de toits-terrasses ? Quelle épaisseur de produit en asphalte appliquer pour assurer une bonne étanchéité et une bonne résistance ? Quel est le prix d’une pose de revêtement d’étanchéité asphalte ?

Les différents types d’asphaltes d’étanchéité du bâtiment

On recense sept types d’asphaltes utilisés pour étancher un bâtiment :

  • AP1 : pur, étanchéité ordinaire ;
  • AP2 : pur, étanchéité des parcs-autos ;
  • AS1 : sablé, étanchéité ordinaire ;
  • AS2 : sablé, étanchéité des parcs-autos ;
  • AG1 : gravillonné, étanchéité ordinaire ;
  • AG2 : gravillonné, étanchéité des parcs-autos ;
  • AG4 : gravillonné, spécial rampes.

Installation des isolations asphaltiques étanches de types A et P

Les asphaltes s’épandent à chaud et s’étalent sur les éléments porteurs ou le support isolant à l’aide d’une taloche. Tout dépend de la présence ou non d’une isolation thermique.
Deux ou trois couches sont nécessaires selon la toiture-terrasse. Découvrez comment les poser en fonction des isolations étanches asphaltiques A et P.

Technique de pose des couches d’asphaltes étanches de types A

L’étanchéité des toits plats s’exécute traditionnellement en deux couches :

  • une couche d’une épaisseur de 5 mm d’asphalte pur AP1 ;
  • une couche d’une épaisseur de 15 mm d’asphalte sablé AS1.

On ajoute une couche de 20 mm d’AG1 sur toits plats recevant une protection meuble ou dure.

Technique de pose des couches d’asphaltes étanches de types P

En plus des deux couches AP2 et AS2, on coule une troisième couche d’AG2. L’épaisseur de la couche est de 20 mm formant une protection complémentaire convenant aux véhicules.

Prix des travaux de pose d’une isolation étanche asphaltique

Multipliez les devis avant de sélectionner un artisan-couvreur pour étanchéifier votre toit plat à l’asphalte. Le prix de la pose d’asphalte coulé varie entre 30 et 50 €/m².
Si une isolation thermique est nécessaire, comptez entre 5 000 et 12 000 € pour l’ensemble pour une surface de 100 m². Vérifiez ces éléments au moment de comparer les devis réalisés.

L’Office des Asphaltes indique que l’asphalte coulé dure en moyenne 60 ans sur un toit-terrasse inaccessible. La durée de vie est même supérieure sur une toiture-terrasse de type jardin. Vous avez donc tout intérêt à envisager un revêtement d’étanchéité en asphalte pour votre toiture-terrasse.

La toiture vue par les professionnels