Toitures en pente : caractéristiques et avantages

La toiture d’une maison peut prendre différentes formes. Qu’il soit plat, à une seule pente ou avec plusieurs pans, le toit apporte une protection en matière d’étanchéité et d’isolation thermique à une construction.
La toiture donne également une valeur esthétique indéniable à votre maison et s’inscrit dans un style spécifique, en accord avec l’architecture ou le type de toiture de votre région. Bien qu’un toit plat apporte un style moderne à votre maison, les toitures à plusieurs pans restent les plus appréciées.
Afin que vous ayez un aperçu global des nombreuses formes de toits qui existent, nous vous présentons ici les différents types de toiture en pente pouvant être réalisés en construction de maison, ainsi que leurs avantages et leurs inconvénients.

Quels sont les différents types de toits en pente ?

Monopentes, à deux pans ou arrondies, les toitures en pente se déclinent en de nombreuses formes et en de nombreux styles. Voici les toits en pente les plus courants.

La toiture monopente

Ce type de toit à un seul versant se retrouve souvent sur les constructions situées en montagne. La neige, qui peut être lourde pour une toiture lorsqu’elle tombe en abondance, est facilement évacuée.
L’angle d’inclinaison de ce type de toiture doit être déterminé avec précision : de cela dépendra l’efficacité du pan de toit à évacuer l’eau de pluie et la neige.
Divers matériaux peuvent être utilisés pour créer la couverture d’un toit à une seule pente, comme les tuiles en ardoise, réputées pour résister durablement aux fortes intempéries.

Le toit classique à deux versants

Il s’agit du type de toiture le plus classique et le plus répandu. Cette configuration permet d’obtenir beaucoup de place sous les combles, où il est possible d’aménager un espace de vie agréable.
En fonction des conditions climatiques et du style architectural de votre région, il est possible de créer une toiture à deux pans avec une pente plus ou moins inclinée. Plus l’angle d’inclinaison est fort, pour votre toiture évacue facilement l’eau et la neige.

La toiture à deux pans en croupe

Il s’agit d’un toit à deux versants tronqué au niveau de la faîtière par deux petits pans triangulaires. Ce style de toiture permet notamment d’évacuer facilement l’eau de pluie sur les quatre côtés de la maison.
La charpente de ce type de toit est toutefois plus complexe à construire et son prix est par conséquent plus élevé qu’une charpente de toit traditionnelle.

La toiture à quatre pans

Plus traditionnel, ce type de toit est souvent présent sur les maisons et les constructions anciennes. Sa forme rappelle le toit à deux pans, sauf que deux autres pans supplémentaires viennent s’y ajouter. Grâce à sa forme, le toit à quatre versants est particulièrement résistant aux vents.
Une toiture à quatre pans atypique est la toiture pyramidale ou en pavillon : les quatre pans triangulaires se rejoignent en un seul point.

La toiture à coyaux

Dans cette construction, le toit possède une pente plus inclinée sur sa partie supérieure, alors que la charpente située près des gouttières a un angle d’inclinaison plus faible. Ces formes de toiture sont très présentes sur les fermes et les maisons de campagne.

La toiture à la Mansart

Ce type de toit permet d’obtenir des combles avec beaucoup d’espace et de hauteur. Contrairement à la toiture en coyaux, c’est la partie supérieure du toit, appelé terrasson, qui est plus faible. Les pans inférieurs ou brisis possèdent une pente plus forte.

Les toitures arrondies

Afin de donner à votre maison une esthétique unique et recherchée, vous pouvez opter pour une toiture arrondie. Les formes sont nombreuses : toiture à courbure concave ou convexe, dôme circulaire
Les matériaux les plus adaptés pour réaliser ce type de toiture sont le zinc ou les tuiles de petite taille.

Quels avantages ont les toitures en pente ?

Contrairement à un toit-terrasse, une toiture en pente offre davantage de choix en matière d’esthétique et de possibilité d’aménagement.
La couverture d’un toit à un ou plusieurs pans peut être réalisée avec des matériaux comme les tuiles, l’ardoise, mais aussi le bois ou le zinc.
La possibilité d’intégrer des fenêtres de toit ou des chiens assis rendent vos combles agréables pour y aménager un espace de vie supplémentaire (chambres, mezzanine, bureau).
Grâce à une pente de faible ou de forte inclinaison, les eaux de pluie sont facilement dirigeables vers les gouttières pour être évacuées.

Le prix d’une toiture dépend essentiellement de la complexité de la charpente et des matériaux employés pour réaliser la couverture. Quoi qu’il en soit, les toitures en pente sont le plus souvent moins chères que les autres types de toits, car leur construction est plus simple.
Le mieux est de faire établir quelques devis par des professionnels de la toiture afin d’avoir une idée plus précise des prix du marché pour ce type de prestation.

La toiture vue par les professionnels