Comment installer des chéneaux sur votre toiture-terrasse?

Les toitures-terrasses se construisent de plus en plus et prennent place notamment sur les maisons. L’inconvénient des toits plats est que l’eau de pluie risque vite de stagner si aucun dispositif n’est mis en place. La conséquence est l’infiltration de l’eau et le développement de l’humidité à l’intérieur de votre maison.
La solution est la mise en place d’ouvrages de collecte comme les chéneaux pour toiture-terrasse. Ils permettent de recueillir les eaux pluviales et de les évacuer vers les tuyaux de descente. Bien que ce dispositif soit similaire à celui de la gouttière, son installation et son entretien sont différents.

Qu’est-ce qu’un chéneau?

Le chéneau est une canalisation par laquelle les eaux de pluie s’évacuent. Ce dispositif collecte l’eau de pluie et permet son évacuation vers les tuyaux de descente.
Il ne faut pas confondre le chéneau et la gouttière. Les chéneaux et les gouttières sont deux dispositifs qui font partie du système d’évacuation des eaux pluviales d’une couverture de toit. Ils ont le même objectif, à savoir collecter l’eau de pluie. Toutefois, leur installation et leur entretien diffèrent.
En effet, les chéneaux sont installés soit le long du toit soit sur un mur. La pose de chéneaux et de gouttières est primordiale pour éviter les infiltrations d’eau dans votre maison. Le risque étant le développement de l’humidité sur les murs, la façade et l’apparition de champignons.
Le chéneau est un dispositif qui permet l’évacuation des eaux pluviales d’une couverture de toit en pente ou plate, quel que soit le revêtement (tuiles, ardoises, bac acier ou autres).

La pose des chéneaux sur une toiture-terrasse

Au même titre que l’isolation et l’étanchéité, l’évacuation des eaux pluviales des toitures-terrasses ne doit pas être négligée. En effet, l’inconvénient d’une toiture-terrasse ou d’un toit plat est que l’eau stagne si des règles de construction ne sont pas respectées. À commencer par la pente de la toiture : même si c’est un toit plat, une pente de 2 % au minimum doit être respectée.
Outre les normes de construction, l’installation de chéneau sur une toiture-terrasse permet l’évacuation de l’eau de pluie. En effet, ce dispositif permet à l’eau de ne pas stagner sur le revêtement du toit-terrasse. L’eau stagnante et une mauvaise étanchéité sont à l’origine des infiltrations et du développement de l’humidité.

Le chéneau du toit-terrasse : un ouvrage de collecte

Le système d’évacuation d’eau de pluie d’une toiture-terrasse est composé principalement des ouvrages de collecte et des ouvrages d’évacuation.
Les ouvrages de collecte permettent de recueillir l’eau pour éviter son infiltration. Ce sont le chéneau et le caniveau.
Quant aux ouvrages d’évacuation, ils contribuent à évacuer les eaux collectées. Ils sont représentés par les entrées d’eaux pluviales (EEP) et le trop-plein.
Pour en revenir au chéneau, ce dispositif peut être encaissé. Il sera installé uniquement sur des toitures composées d’éléments porteurs en maçonnerie. Quant au chéneau en encorbellement, celui-ci peut être posé sur tout type d’éléments, qu’ils soient de maçonnerie, métalliques, en contreplaqué ou en bois.

Comment poser le chéneau d’une toiture-terrasse?

Contrairement à la gouttière qui se pose à l’aide de crochets, le chéneau d’une toiture-terrasse est maçonné. En effet, cet ouvrage de collecte est intégré au corps de la terrasse-toiture par le couvreur.

Quels matériaux pour le chéneau d’un toit-terrasse?

Autrefois, le chéneau était conçu en terre cuite, en bois et plomb. Désormais, les chéneaux sont fabriqués en PVC, cuivre, aluminium ou zinc. Si le zinc est sans doute le matériau le plus utilisé pour réaliser des chéneaux des toits en pente, qu’en est-il des toitures-terrasses?
Le chéneau d’une toiture-terrasse est généralement de forme rectangulaire. Il est conçu notamment en béton armé et en métal. Il peut également être installé sur un support en béton, en contreplaqué ou en bois.

Comment procéder au nettoyage des chéneaux d’une toiture-terrasse?

Pour favoriser l’évacuation des eaux pluviales, les chéneaux d’une toiture-terrasse doivent subir un nettoyage régulier comme la gouttière.
Cet ouvrage de collecte étant un conduit intégré au toit, l’entretien est plus spécifique que celui de la gouttière. On utilise un traitement adapté, un système d’étanchéité liquide composé de résine polyuréthane.

Pourquoi faire appel à un couvreur pour poser les chéneaux?

La pose d’un ouvrage de collecte sur une toiture-terrasse nécessite des travaux de couverture et de zinguerie. L’intervention d’un professionnel est nécessaire puisque l’ouvrage est incorporé dans la construction de la toiture-terrasse de votre maison.

Outre la pose ou la rénovation des chéneaux, les entreprises de couverture-zinguerie vous proposent souvent d’autres prestations comme le nettoyage et l’entretien des tuyaux de descente de gouttières. Pour avoir une idée précise des prix, n’hésitez pas à demander plusieurs devis.

La toiture vue par les professionnels