L’installation d’un avant-toit, que faut-il savoir ?

Toit en pente ou plat, l’avant-toit, élément architectural de la toiture, parachève le plus souvent la structure du toit. Outre sa fonction de finition esthétique, l’avant-toit, appelé aussi débord de toit, participe activement à l’étanchéité et l’isolation des toitures.
Quels sont les points à connaître pour l’installation d’un avant-toit ? Fonctions, éléments constitutifs, type de débord ou encore pose, à suivre nos conseils et explications.

Qu’est-ce qu’un avant-toit ?

Appelé aussi débord de toit, l’avant-toit est un élément qui complète la toiture et dépasse, le plus souvent, de toutes les façades du bâtiment. Cet élément est indispensable pour la pérennité de votre toiture et des murs extérieurs de votre maison. Il est mis en oeuvre pour chaque type de toit, en pente ou plat.
Directement intégré à la structure ou en structure porteuse séparée, l’avant-toit est installé en suivant la pente du toit ou horizontalement. Son installation est d’autant plus importante lorsque la façade de la maison est haute et le climat rigoureux.

Quelles sont les fonctions d’un débord de toit ?

Outre sa fonction esthétique qui donne plus de caractère à la maison et une toiture finie, l’installation d’un avant-toit ne présente que des avantages. Raison pour laquelle la plupart des toits de maison en sont équipés.
Les avantages d’un débord de toiture :

  • Finaliser l’étanchéité et l’isolation de la toiture.
  • Protéger les façades et fenêtres des intempéries : protection contre la pluie et la chaleur.
  • Apporter de l’ombre aux murs de la maison.
  • Empêcher l’introduction des nuisibles dans le bâtiment.

Quels éléments prévoir pour l’installation d’un avant-toit ?

Le débord de toit se compose au choix de différents types de matériaux :

  • En bois : esthétique, entretien avec une peinture tous les 5 ans, prix abordable.
  • En PVC : économique, pas d’entretien spécifique hormis un nettoyage, différents types de coloris.
  • En aluminium : plus durable que le PVC, pas d’entretien, plusieurs coloris disponibles, mais prix plus élevé.

L’avant-toit d’un bâtiment est constitué de trois éléments : les lambris, la rive et les gouttières.

Les lambris

Composés de planches en bois ou PVC, les lambris constituent la surface située sous l’avant-toit. Ces dessous de toit complètent l’isolation de la toiture.
Le prix des lambris varie en fonction du type de matériaux choisis. Comptez de 5 à 20 euros le m2.
Le PVC, plus léger que le bois, affecte moins la charge de la charpente.

La rive

La planche de rive est l’élément du débord de toit fixé sur le pignon de la toiture. La rive va du faîtage de la toiture jusqu’au bas de la pente du toit.
Les matériaux d’une planche de rive sont le bois ou le PVC. Il existe aussi des rives en tuile ou ardoise adaptées au type de couverture.
Les prix varient de 5 à 15 euros le ml pour le bois et le PVC et entre 15 et 75 euros le m2 pour la tuile.

Les gouttières

Les gouttières, accessoires de zinguerie indispensables à l’évacuation de l’eau de pluie, sont intégrées au débord de toiture.
Qu’il s’agisse d’une gouttière pendante ou rampante, le prix d’une gouttière dépend du type de matériaux. En métal peint, acier inoxydable, PVC, cuivre ou zinc, le coût varie de 2 à 30 euros le ml.

Quel type de débord de toit choisir ?

Pour l’installation d’un avant-toit, vous pouvez opter pour différents modèles de débord de toit. Bien sûr, le choix est fonction du type de la charpente et de la couverture mise en place.
En neuf ou rénovation en fonction de la toiture existante, le couvreur propose le débord de toit simple ou le débord de toit de type porche.

Le débord de toit simple

Un débord de toiture simplepeut être de quatre types :

  • Débord droit : la ferme de charpente se prolonge hors des murs de la maison et s’arrête parallèlement à la façade.
  • Débord en queue de vache : arrêt de l’entrait de charpente à l’aplomb du mur extérieur, les chevrons dépassent et servent à l’accroche du débord de toit.
  • Débord en sifflet : la charpente se terminent par le forget, une pointe entre le bas de la pente du toit et l’extérieur du mur.
  • Débord maçonné : zone entre le mur et la charpente comblée par des corniches ou génoises.

L’avant-toit de type porche

Cette avancée de toit de type porche dépasse de la toiture de 0,60 cm à 1,50 m. Destinée à la protection d’une porte ou d’un balcon-terrasse, elle se pose sur des poteaux de soutien lorsque sa longueur est trop importante.

Comment poser un avant-toit ?

Les travaux d’un avant-toit sont généralement prévus en même temps que l’installation de la charpente et de la toiture. En rénovation, l’installation de l’avant-toit est fonction de la couverture de toiture existante.
Pour mettre en oeuvre la structure de soutien du débord de toit, vous avez le choix entre une accroche fixée directement sur le mur ou un maintien indirect par des poteaux.
Les dessous de débord de toit sont posés sur des tasseaux ou directement sur les chevrons de charpente. La pose de lambris perpendiculaire à la façade est recommandée, car plus esthétique. Les lambris sont alors cloués, vissés ou clipsés.

L’installation d’un avant-toit est une étape indispensable à la protection, l’étanchéité et l’isolation de la maison et de sa toiture. Ces travaux, généralement réalisés par un couvreur ou des artisans charpentiers, sont mis en oeuvre au moment de la réalisation de la toiture.
En cas de rénovation de votre avant-toit, n’hésitez pas à contacter un professionnel du bâtiment pour obtenir des devis.

La toiture vue par les professionnels